GUEDDAR

Maroc

Son amour de la liberté de la presse a valu à Khalid Gueddar, dessinateur marocain d’être condamné en février 2010 à trois ans de prison avec sursis pour avoir représenté un membre de la famille royale dans Bakchich. Ce qui lui vaudra aussi, d’être licencié du quotidien marocain Al Masse, puis du quotidien Akhabar al youm. Khalid continue néanmoins sans relâche de fustiger l’actualité à grands coups de crayons notamment dans Al Asr, Demain Magazine, Le journal Hebdo, le Gri-Gri international et occasionnellement dans Courrier international et  El Mundo.